Utilisation du kaléidoscope par le Service Social International

La Fondation suisse du Service Social International (SSI) s’engage en faveur des mineurs non accompagnés en Suisse. Dans le cadre de nos activités, nous avons publié un manuel de prise en charge des mineurs non accompagnés (MNA) destiné aux professionnels. Réalisé en collaboration avec les acteurs en charge de ces enfants dans les six cantons romands, ce manuel propose neuf étapes d’intervention visant à assurer un encadrement de qualité à chaque jeune migrant qui se trouve en Suisse sans ses parents (www.ssiss.ch).

Ce manuel inclut une étape consacrée à l’intégration temporaire des MNA, qui a pour but de donner des outils pour le développement personnel, social et affectif du jeune. Afin de guider les professionnels dans cette étape, nous y avons inséré le kaléidoscope de l’expérience avec deux bénéfices majeurs. Premièrement, le kaléidoscope permet  de replacer le jeune au centre de son histoire personnelle et de son parcours de vie, souvent complexe. Deuxièmement, utilisé comme outil avec le jeune, le kaléidoscope vise à l’encourager à découvrir ses ressources et les opportunités qui y sont liées.

L’intégration temporaire, qui relève d’une tâche commune des structures formelles (Confédération, cantons et communes) et informelles (société civile), est un investissement essentiel pour l’avenir du jeune. Le système de l’acteur et ses cinq dimensions (activités, relations, valeurs, image de soi, motivations) mettent l’accent sur un effort conjoint du jeune et de son environnement. Le kaléidoscope permet ainsi de considérer le MNA comme un jeune en développement, souvent d’abord vu sous la définition d’étranger ou de requérant d’asile.

SSI, Elodie Antony, 15.12.2014