ACTIVE-SELF

En mars 2020, Daniel Stoecklin a fondé le groupe ACTIVE-SELF.

Etant donné la pandémie de Coronavirus, ce groupe ne comporte pour l'instant qu'un seul membre...

Il porte donc très bien son nom: il est seul mais actif!

 

Première chanson de circonstance: ma composition la plus récente et la première que je mets en ligne.

C'est donc la première chanson de ACTIVE-SELF:

Un peu d’amour de côté
 
C’est peut-être le dernier chemin
Que nous allons faire ensemble
Autant en emporte le vent
Tant de feuilles mortes au printemps
Tant de feuilles mortes au printemps
 
C’est peut-être le dernier refrain
Que nous chanterons ensemble
Autant en emporte le vent
Tant de feuilles mortes au printemps
Tant de feuilles mortes au printemps
 
Mais c’est peut-être la fin des pépins
Car aussi loin qu’il m’en souvienne
On n’a jamais vu autant de gens
Se dire qu’il est peut-être temps
De vivre autrement
De vivre autrement
 
Et si tu me trouves un peu triste
Je te dis que tous les artistes
Ont toujours chanté cette chanson-là
Oui mais toi tu ne les écoutais pas
Mais toi tu ne les écoutais pas
 
Ils disaient que ça suffisait
De traiter cette vieille terre
Comme une esclave qu’on vend au marché
Mais tu ne les as pas écoutés
Non tu ne les as pas écoutés
 
Alors je te dis copain
C’est là ta dernière chance
De mettre un peu d’amour de côté
Pour le temps où il va nous manquer
Pour le temps où il vient à manquer
 
C’est pourtant pas très compliqué
De voir qu’on a bien de la chance
Et que rien ne subsistera
Sans un peu d’amour de côté
Oui un peu d’amour de côté
 
C’est pourtant pas très compliqué
De voir qu’on a bien de la chance
Et que rien ne va subsister
Sans un peu d’amour de côté
Oui un peu d’amour de côté
 
Daniel Stoecklin
28 mars 2020

 

English translation:

In March 2020, Daniel Stoecklin founded the ACTIVE-SELF group.
 
Given the Coronavirus pandemic, this group currently has only one member ...
 
He therefore bears his name very well: he is alone but active!
 
 
First song of circumstance: my most recent composition and the first that I put online.
 
So this is the first song from ACTIVE-SELF:

A little love aside
 
It may be the last path
That we will walk together
Gone with the wind
So many dead leaves in spring
So many dead leaves in spring
 
It may be the last chorus
That we will sing together
Gone with the wind
So many dead leaves in spring
So many dead leaves in spring
 
But it may be the end of major troubles
Because as far back as I can remember
We’ve never seen so many people
Thinking it might be time
To live differently
To live differently
 
And if you find me a little sad
I tell you that all the artists
Always sang that song
Yes, but you weren't listening to them
But you weren't listening to them
 
They said it was enough
To treat this old earth
Like a slave that we sell at the market
But you didn't listen to them
No, you did not listen to them
 
So I tell you, my friend
This is your last chance
To put some love aside
For the time we will miss it
For the time when it runs out
 
It’s not very complicated
To see how lucky we are
And that nothing will remain
Without a little love aside
Yes, a little love aside
 
It’s not very complicated
To see how lucky we are
And that nothing will remain
Without a little love aside
Yes, a little love aside
 
Daniel Stoecklin
March 28, 2020
 

 

 

Second song (first in English) by ACTIVE-SELF:

 

The system                                       Le système

You want to be free                            Tu veux être libre

Escape the system                             Echapper au système

But that is maybe                               Mais ça c'est peut-être

Within the system                               Au sein du système

 

Out and in                                          Dehors et dedans

All is akin                                           Tout correspond

And that is maybe                              Et ça c'est peut-être

The system within                              Le système à l'intérieur

 

Daniel Stoecklin 

9 April 2020

 

The sociological thought behind the song                      La réflexion sociologique derrière la chanson

 

 

Third song:

Strange Crowns

10 May 2020

Daniel Stoecklin: guitar, vocals

Léo Stoecklin: drums

 

Strange Crowns (Lyrics)

Come on, you’re old enough to show
What you really want to know,
What you really want to be and live
In this world, yes it’s true!
 
You’re old enough to know
What you really want to show,
What you really want to be and live
In this world, yes it’s true!
 
But strange crowns
Are seizing your town,
Strange crowns
Are putting you down…
Strange crowns
Are locking you up
But it’s still up… to you!
 
So come on, cause you’re old enough to know
Cause you really want to show,
Cause you really want to be and live
In this world, yes it’s true!
 
You’re old enough to show
Wherever you want to go,
Whatever you want to be and live
In this world, yes it’s true!
 
But strange crowns
Are seizing your town,
Strange crowns
Are putting you down…
Strange crowns
Are locking you up
But it’s still up… to you!
 
If you want, the crowns return to sand,
And just no other gang
Would even think it’s worth
Trying to make it worse!
 
You see, it may not be easy,
But the price for liberty,
The balance of equity,
Is freeing you and me.
 
You see, it may not be easy,
But the price for liberty,
The balance of equity,
Is freeing you and me.
 
You see, the balance of equity,                        
Is the price for liberty,
The price for liberty.
 
You see, the balance of equity,
Is freeing you and me,
Is freeing you and me…


You see, the balance of equity,
Is the price for liberty,
The price for liberty.

You see, the balance of equity,
Is freeing you and me,
FREEING YOU AND ME !

 

Daniel Stoecklin
10 May 2020

 

Comment:

One may ask: what lesson have we learnt from the Covid-19 pandemic?

This song is my answer to that question: the crisis tells, in very harsh ways, that more equity is needed.

Strange Crowns is about all forms of power imbalance alienating people in their capacity to be themselves.

Political violence and business are really strange crowns, enthroned above the Corona-virus... 

Looking at Covid-19 as something that has nothing to do with "business as usual" is the ultimate condition for "strange crowns" to still rule our world.

It's up to you:

Strange Crowns are over (if you want it!...).

Someone had already said something similar, 50 years ago... You will recognize his photo in the video ...

It is still up to date!

Daniel Stoecklin, 12 May 2020

 

 

Strange Crowns (lyrics translated in French)
(traduction française)
 
Allez, tu es assez grand pour montrer
Ce que tu veux vraiment savoir,
Ce que tu veux vraiment être et vivre
Dans ce monde, oui c'est vrai!
 
Tu es assez grand pour savoir
Ce que tu veux vraiment montrer,
Ce que tu veux vraiment être et vivre
Dans ce monde, oui c'est vrai!
 
Mais d'étranges couronnes
Saisissent ta ville,
D’étranges couronnes
Te rabaissent (te font déprimer)…
D’étranges couronnes
T’enferment
Mais ça dépend encore… de toi!
 
Alors viens,
Parce que tu es assez grand pour savoir
Parce que tu veux vraiment montrer,
Parce que tu veux vraiment être et vivre
Dans ce monde, oui c'est vrai!
 
Tu es assez grand pour montrer
Où que tu veuilles aller,
Quoi que tu veuilles être et vivre
Dans ce monde, oui c'est vrai!
 
Mais d'étranges couronnes
Saisissent ta ville,
D’étranges couronnes
Te rabaissent (te font déprimer)…
D’étranges couronnes
T’enferment
Mais ça dépend encore… de toi!
 
Si tu le veux,
Les couronnes redeviennent poussière,
Et alors aucun autre gang
Ne pourrait même penser que ça vaut le coup
D’essayer d'aggraver encore les choses !
 
Tu vois, ce n'est peut-être pas facile,
Mais le prix de la liberté,
L’équilibre de l’équité,
Te libère, toi et moi.
 
Tu vois, ce n'est peut-être pas facile,
Mais le prix de la liberté,
L’équilibre de l’équité,
Te libère, toi et moi.
 
Tu vois, l'équilibre de l’équité
Est le prix de la liberté,
Le prix de la liberté.
 
Tu vois, l'équilibre de l’équité
Te libère, toi et moi,
Te libère, toi et moi…
 
Tu vois, l'équilibre de l’équité
Est le prix de la liberté,
Le prix de la liberté.
 
Tu vois, l'équilibre de l’équité
Te libère, toi et moi,
TE LIBERE, TOI ET MOI !
 
Daniel Stoecklin
10 mai 2020

 

Commentaire:

On peut se demander: quelle leçon avons-nous tirée de la pandémie du Covid-19?

Cette chanson est ma réponse à cette question: la crise dit, de manière très dure, qu'il faut plus d'équité.

Strange Crowns concerne toutes les formes de déséquilibre de pouvoir qui aliénent les gens en leur capacité d'être eux-mêmes.

La violence politique et les affaires sont vraiment d'étranges couronnes, trônant au-dessus du Corona-virus...

Regarder le Covid-19 comme quelque chose qui n'a rien à voir avec le «business as usual» est la condition ultime pour que des «couronnes étranges» gouvernent encore notre monde.

Cela dépend de vous:

Les couronnes étranges sont finies (si vous le voulez! ...).

Quelqu'un avait déjà dit quelque chose de similaire, il y a 50 ans... Vous reconnaîtrez sa photo dans la vidéo... 

C'est toujours d'actualité!

Daniel Stoecklin, 12 Mai 2020